médiation des publics jeunes

 

Le Rideau apporte un soin particulier à la sensibilisation des jeunes spectateurs aux nouvelles pratiques de la scène. En partenariat avec les établissements scolaires et les associations, la médiation des publics jeunes s’adresse aux moins de 30 ans curieux des démarches théâtrales contemporaines ainsi qu’à leurs professeurs ou animateurs.
À travers les différents projets pédagogiques, le Rideau concentre ses efforts pour outiller les élèves, les accompagner, susciter des rencontres entre adolescents et artistes, …

 
OUTILS & ACCOMPAGNEMENTS PÉDAGOGIQUES GRATUITS

Contact téléphonique pour parler des enjeux pédagogiques de la pièce et fixer la réservation.

Animation préparatoire, participative, enthousiaste prise en charge par les artistes, les associations de terrain et/ou l’équipe de médiation.
Notez qu’on adore les roadtrips en Wallonie !
En classe (50 min à 2 x 50 min) ou au Salon* (30 min).

Outils pédagogiques comme le dossier du spectacle, la vidéo « teaser » du spectacle et pour certains spectacles, la vidéo « Les coulisses de la création ».

Accueil et accompagnement lors de la représentation.
« Retour à chaud » juste après la représentation (30 min) ou « Retour en classe » (2 x 50 min) avec les artistes, les associations de terrain et/ou l’équipe de médiation. Projets en partenariat autour d’un spectacle ou avec le projet de Maison de Théâtre.

* Au cœur de son projet de rénovation/théâtre se trouve un espace de convivialité : le Salon.
Au Salon, on peut se rencontrer, papoter, croiser les artistes de la maison, pousser les meubles, … c’est ça aussi aller au théâtre !

Pour DES HOMMES ENDORMIS, KVETCH et À CHEVAL SUR LE DOS DES OISEAUX, l’animation préparatoire se fera au Salon du Rideau 1 heure avant la représentation et la durée de l’animation sera de 30 min.

 

PASS 3.0

La médiation des publics jeunes propose à un prix très démocratique un PASS donnant accès à une sélection de 3 spectacles particulièrement adaptés aux jeunes qui s’aventurent
dans la création contemporaine.

Le PASS 3.0 se veut une opportunité pour les jeunes spectateur·rice·s de nouer un lien avec notre théâtre, d’affiner leurs goûts, leur compréhension de ce qui fait la spécificité de la création théâtrale et de s’interroger sur une thématique forte déclinée à travers nos trois spectacles.

Une nouveauté cette année, nous proposons de débuter le PASS 3.0 par une visite guidée de notre Maison de Théâtre !

Cette année, dans le PASS 3.0 :

MUZUNGU de Vincent Marganne
DERNIÈRE RÉCOLTE d’Axel Cornil
FINAL CUT de Myriam Saduis

Pour chaque spectacle : une animation préparatoire et un accueil personnalisé.

Le choix des pièces pour le PASS s’est fait notamment en fonction du calendrier scolaire, mais aussi autour d’une thématique qui parcours notre saison, la question des racines qui se décline dans trois régions du monde : 

  • Un Belge né au Burundi, puis déraciné brutalement. Comment vit-on la perte du pays natif ? Notre histoire hérite-t-elle de la violence de la grande Histoire ?
  • Une ferme dans les Ardennes. Que faire quand on a rompu les amarres et que la vie nous amène à revenir là où on ne voudrait plus mettre les pieds ? Comment se débat-on avec la responsabilité de venir de quelque part ?
  • Au croisement de l’Algérie, de l’Italie et de la France, se pose la question des racines arrachées. Comment grandir lorsque l’on est privée de la moitié de son histoire familiale ?

Tour du propriétaire
Outre les outils et accompagnements pédagogiques habituellement proposés et gratuits, nous proposons aux jeunes et à leurs professeurs/accompagnants d’entammer leur expérience du PASS 3.0 par le Tour du propriétaire de notre Maison de Théâtre. La visite est organisée à votre meilleure convenance. Vous rencontrerez l’équipe du Rideau et découvrirez les coulisses d’un théâtre contemporain. Lors de la visite, les jeunes seront mis à contribution à l’occasion de lectures des textes extraits des spectacles du PASS 3.0.

Tarif Le PASS 3.0 permet aussi de bénéficier d’un avantage financier : 20€ au lieu de 24€ pour les 3 spectacles (outils et accompagnements pédagogiques inclus gratuitement).

 

Fort de ses dix années d’expérience, ce projet permet à 5 classes bruxelloises de 5e, 6e et 7e secondaire de s’éveiller aux œuvres scéniques d’aujourd’hui et offre, tant aux élèves qu’à leur professeur, des outils pour mieux les appréhender et avoir toujours plus de plaisir
à les décrypter. Le Pass à l’Acte, c’est parcours unique d’initiation à la création contemporaine avec ses quatre spectacles dans quatre théâtres : KVS, Théâtre les Tanneurs, Théâtre Océan Nord et Rideau et une création artistique conçue et réalisée avec les élèves.

Spectacle proposé au Rideau : DERNIÈRE RÉCOLTE

Coordination artistique et pédagogique : Guillemette Laurent, metteure en scène.

Participation et accès aux 4 spectacles : 35€.

Avec le soutien de la COCOF et la collaboration d’ITHAC.

 

À VOS STYLOS!

2 projets d’écriture, 2 tranches d’âge…

Talents croisés

Écrire collectivement une pièce de théâtre, au départ de la collecte de témoignages « d’ancien·ne·s ». Tel est le projet qui avait accompagné le spectacle LOIN DE LINDEN dans notre théâtre il y a quatre ans.
Nous désirons réitérer l’expérience de l’écriture collective cette saison avec des classes du secondaire supérieur, en collaboration avec IThAC.
 
Talents croisés est une opération à destination de groupes de jeunes (scolaires). Elle provoque la rencontre entre jeunes et artistes de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Dans le cadre d’un visionnement de spectacle, les groupes classes qui le souhaitent peuvent vivre un processus de création avec le ou les artistes attaché·e(s) au spectacle.

Ce projet permet d’établir un échange privilégié entre un·e artiste et la classe impliquée. Il s’agit d’inviter les jeunes à vivre un processus créatif en se basant sur leur propre énergie et la créativité du groupe. L’échange se situe au croisement des compétences techniques et artistiques des uns et des autres. Les talents se croisent, se nourrissent les uns les autres.

 
De l’intime à l’universel
Angèle Baux Godard, autrice de L’empreinte du vertige (Lansman Éditeur, 2019) invite les étudiant·e·s de l’enseignement supérieur à un parcours d’écriture allant du récit de soi à la fiction.

“Ma recherche théâtrale s’axe principalement autour de la transmission et des tabous de société. Elle prend source dans ma propre expérience à la fois intime et citoyenne. Dans mon écriture, je cherche le chemin menant de l’anecdote au mythologique et de l’intime à l’universel.”

Inscriptions et informations