déc    
Voir tout

cocon !

DOMINIQUE ROODTHOOFT / le CORRIDOR

Nous avons tous un jumeau mais la plupart d’entre nous l’avons mangé. Nous l’aurions fait disparaître pour pouvoir exister. Nous ne vivrions que parce que nous avons réussi à tuer l’autre – en commençant par le « pas comme nous », l’étrange(r), l’inapproprié.
L’histoire vraie de Judith Scott, trisomique, sourde et muette, et de Joyce, sa sœur jumelle est le point de départ du spectacle. Enfants, elles furent séparées pour permettre à Joyce, la sœur « normale », de bien se développer. Trente-cinq ans plus tard, Joyce se relie à elle, permettant ainsi à Judith de devenir une grande figure de l’art brut et ce, en tissant des sortes de cocons multicolores.
Cocon – dans l’usage courant appliqué à l’humain – désigne un lieu de repli, de confort. Il est aussi l’enveloppe nécessaire à la métamorphose. Cocon !, c’est l’abri d’une promesse, l’expérience du devenir autre, le lieu d’incubation de tous les possibles. Une célébration de la transformation et du lien. Avec aussi de la musique, de la danse et des chansons !

DOMINIQUE ROODTHOOFT

Cocon : plek om zich terug te trekken, comfortplek… maar ook onmisbaar omhulsel voor een metamorfose, incubatieplek van alle opties… Cocon ! wordt een viering van transformatie en verbinding in muziek, dans en liederen.