Et si à trois vous ne m’avez pas envoyé un signe d’encouragement, alors, je vous le jure : je vends mon âme au Diable.

Greenville

Régis Duqué

 

Par où commencer ? Par cette rencontre chez le disquaire de la rue Montmartre, un beau soir de février ? Dehors il neige. À l’intérieur il fait chaud, il y a de la buée sur la vitrine et c’est comme un cocon. Alors on parle musique.

Une vie de musicien est-elle plus intense qu’une vie d’agent d’assurances ? Notre société a-t-elle préservé sa part dionysiaque ? Que reste-t-il de notre jeunesse ? Le destin guide-t-il nos vies ? Pourquoi sommes-nous avides de modèles ? La célébrité rend-elle heureux ? Est-il plus facile de coucher quand on joue d’un instrument ?

Avec l’humour qu’on lui connaît, Régis Duqué traverse ces questions en racontant l’histoire d’un groupe imaginaire et nous offre ainsi une nouvelle facette de son talent. Un spectacle entre mythe moderne et documentaire rock.

DÉBAT DU BOUT DU BAR
JE 21.01 – après spectacle
Avec l’équipe de création et un.e invité.e témoin.

MÉDIATION TOUS PUBLICS
 

MÉDIATION des PUBLICS JEUNES
À travers les différents projets pédagogiques, Le Rideau apporte un soin particulier à outiller les élèves, les accompagner, susciter des rencontres entre jeunes et artistes, …

Rencontre participative, enthousiaste prise en charge par les artistes, les associations de terrain et/ou l’équipe de médiation. 

Notez qu’on adore les roadtrips en Wallonie !
En classe (50 min à 2 x 50 min) ou au Salon* (30 min).

Plus d’informations en contactant Laure Nyssen educatif@rideaudebruxelles.be 02/7371602 et dans la brochure Médiation des publics jeunes.

Is het leven van een muzikant boeiender dan dat van een verzekeringsagent ? Wat houden we over van onze jeugd ? Wat bakt de samenleving van haar dyonisische kant ? Een voorstelling tussen mythe, documentaire en rockconcert.