mai    

krach

PHILIPPE MALONE / SELMA ALAOUI

 

La rage viscérale d’un salarié aux ailes brûlées par le système. Tandis qu’il se jette du haut d’une tour, étage par étage, l’absurdité de sa condition défile. Un brûlot anticapitaliste, dont la poésie nous irradie.

Un théâtre non réaliste qui s’empare du champ poétique avec un talent inouï. Le jeu est prodigieux. LE COURRIER – CH

Un texte qui claque aux oreilles du spectateur. Un monologue puissant. R.E.E.L. – CH