févr    
Voir tout

last exit to brooklyn (coda)

HUBERT SELBY JR. / ISABELLE POUSSEUR

C’est le récit des 24h de la vie d’une cité du samedi matin au dimanche matin. Ce texte s’est imposé à moi, dès sa première lecture, comme un “théâtre du monde, de notre monde”. J’ai eu le sentiment, en écrivant l’adaptation, petit à petit, au fur et à mesure de nos sessions de travail, de faire un spectacle-monde, comme on dit qu’il y a des villes-monde. Le travail avec les dix acteurs qui incarnent magnifiquement la cinquantaine de personnages, adultes et enfants, qui vivent dans ces appartements, traversent ces cours, dansent dans ces fêtes du samedi soir et se battent à la nuit tombée m’a donné l’impression de vivre plusieurs vies. Mon rêve le plus fou: que le spectateur fasse la même expérience.

ISABELLE POUSSEUR

Une adaptation et une mise en scène époustouflantes. L’ÉCHO *****

Création ambitieuse. LA LIBRE BELGIQUE ***

Dix magnifiques acteurs. Vitalité de la mise en scène. Scénographie imaginative. Deux heures quarante-cinq de bonheur ! RTBF.BE ***

 

RENCONTRE APRÈS SPECTACLE / ME 24.10

Rencontre avec l’équipe du spectacle.

AVEC LES PUBLICS JEUNES

Les comédiens Pedro Cabanas et Paul Camus présentent le spectacle en classe (50 min) avant la représentation et reviennent ensuite pour en discuter. Le spectacle est intégré dans un projet avec une classe du Lycée Intégral Roger Lallemand en partenariat avec le Théâtre de la Vie, comprenant un atelier de 12h de pratique avec le comédien Renaud Van Camp autour de l’adaptation d’un texte romanesque au théâtre.

24 uren uit het leven van een gebouw in een volkswijk van Brooklyn. Een schouwspel-universum waar een vijftigtal personages elkaar kruisen.Wonderlijke bewerking en enscenering. ***** L’ÉCHO
Ambitieuse creatie. *** LA LIBRE BELGIQUE