juil    

les voies sauvages

DOMINIQUE DE STAERCKE / RÉGIS DUQUÉ

 

La parole en mouvement d’un alpiniste, qui monte et raconte.
Le récit d’un fou de la montagne, ivre de vivre, de grimper toujours plus haut, d’atteindre les sommets, le vertige d’un face-à-face avec soi-même.

Simple, sincère et beau. LE VIF

Le texte de Régis Duqué, avec une force sinueuse et tranquille, s’articule avec justesse grâce à l’incarnation humble de Cédric Juliens. LA LIBRE BELGIQUE

Plus ressourçant qu’un bivouac au sommet du Mont Blanc. *** LE SOIR